30/03/2006

Manifestation, fleurs au poing

Venez avec nous, avec les sans-papiers,
ce SAMEDI 1er AVRIL DES 14H DEVANT LA GARE DE VERVIERS CENTRAL pour réclamer

  • Soutien au projet de loi Udep
  • Régularisation des Sans-papiers sur base de critères clairs et permanents
  • Arrêt des rafles et des détentions, y compris des familles et des enfants
  • Suppression des centres fermés et arrêt immédiat des expulsions

Amenez aussi votre voix, nous avons préparé quelques chants pour Dewael ! ;-)

Et si vous avez quelques pensées en pots à nous apporter, c'est génial.
Toutes les fleurs vivaces seront remisent au Bourgmestre pour fleurir les parterres de la ville en symbole de l’enracinement des sans-papiers.

L’affiche de la manif

Le communiqué de presse
Les signataires

12:02 Écrit par Clara People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : verviers, belgique, manif |  Facebook |

29/03/2006

« Ce n’est pas le moment »

PAROLE D’ UN SANS PAPIER DE L’EGLISE SAINT BONIFACE

« Ce n’est pas le moment »

Tous les membres du gouvernement que nous avons rencontré au moment de l’occupation de l’église, toutes les associations nous ont expliqué que ce n’était pas le moment de revendiquer une régularisation. Leur stratégie, leur programme est ceci ou cela, les rapports politiques ne sont pas favorables actuellement à une régularisation. Ils nous proposaient des actions pour 2007. Il faut attendre jusque là.

Et nous avons tenu bon

Ce n’est pas eux qui traversent la rue quand ils voient des policiers, ce n’est pas eux qui travaillent à 1 euro l’heure, ce n’est pas eux qui peuvent être arrêtés/enfermés/expulsés du jour au lendemain avec leurs enfants. Ils ont leurs voitures, leurs maisons, leurs enfants et ils dorment tranquille

Nous avons tenu bon pendant 5 mois dans l’église en plein hiver. Nous avons eu froid, nous avons abandonné notre travail, notre famille, car nous pensions que c’était " le moment ". Nous avons tenu bon grâce au soutien de nombreux belges. Nous avons entamé une grève de la faim vue la lenteur des réponses des autorités. Nous avons manifesté et avons rassemblé 10000 personnes dans la rue pour l’application de la proposition de la loi UDEP qui permettrait à tous d’être régularisés.

ET NOUS AVONS GAGNE : quasi tous les occupants de l’église (130) sont régularisés !!!!

Des milliers de sans papiers nous accompagnaient lors de la manifestation du 25 février en espérant une régularisation grâce à cette manifestation. Nous devons continuer à lutter avec eux, pour eux. Ils ont aussi droit à cette régularisation comme nous.

Une grande porte s’est ouverte pour tous les sans papiers de Belgique grâce à l’action de l’église et la mobilisation des sans papiers par l’UDEP depuis un an. La lutte est le seul moyen d’obtenir ce qu’on veut.
Le rapport de force est là. Des lois sur la réforme d’asile sont discutées, des nouveaux projets de loi pour la régularisation sont sur la table des politiques
Le seul moyen de lutter est de maintenir ce rapport de force, manifester, lutter, occuper, pour arracher ses papiers qui pourront nous permettre de vivre normalement, de nous intégrer, de travailler dignement et de ne plus être exploités

ET POURTANT CE N’ ETAIT PAS LE MOMENT

CONTINUONS LE COMBAT.

MANIFESTONS.

OCCUPONS DES EGLISES OU D’AUTRES ENDROITS STRATEGIQUES.

LA LUTTE CONTINUE .

C’ EST PLUS QUE LE MOMENT.

POUR LA REGULARISATION DE TOUS LES SANS PAPIERS.

13:49 Écrit par Clara People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, bruxelles, occupation |  Facebook |

21/03/2006

Centre fermé de Vottem :
Arrivée des premières familles ce 21 mars

Communiquéde presse commun cdH-Ecolo

Centre fermé de Vottem : Arrivée des premières familles ce 21 mars

Une délégation de parlementaires se rendra sur place à 18h00

L’accord de gouvernement de juillet 2003 contient ce paragraphe· hallucinant :
« L’humanisation des centres fermés se poursuivra. Des sections distinctes pour les familles y seront créées. »

Le 29 janvier dernier, plus de 2.000 personnes avaient manifesté leur opposition à la création d’une aile pour familles avec enfants à Vottem.

Initialement, les premières familles devaient arriver début février. Cette date a été régulièrement reportée jusqu’à aujourd’hui.

On pouvait espérer que c’était suite aux multiples messages adressés au Ministre de l’Intérieur, Patrick DEWAEL·

Il n’en est rien ! En effet, la direction du Centre fermé de Vottem nous confirme l’arrivée des premières familles avec enfants ce 21 mars dans l’après-midi.

Les députés Benoit DREZE et Muriel GERKENS interrogeront à nouveau le Ministre DEWAEL en Commission de l’Intérieur mercredi après-midi.

En outre, ils se rendront sur place ce mardi à 18h00 avec leurs collègues Michel de LAMOTTE (cdH) et Yves REINKIN (Ecolo).

Le cdH et Ecolo appellent les autres partis démocratiques à se joindre à leur délégation.


Un fax est ainsi adressé ce matin aux Chefs de groupe des Conseils communaux de Herstal et de Liège ainsi qu’aux Chefs de groupe du Conseil provincial. Ces trois conseils s’étaient, en effet, prononcés à l’unanimité contre la présence d’enfants au centre fermé de Vottem.

09:10 Écrit par Clara People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vottem, belgique, centres fermes |  Facebook |