02/05/2006

Chronologie des occupations

1. Le 29 mars, une vingtaine de sans-papiers occupent la basilique Saint Christophe à Charleroi pour protester contre la lenteur des procédures de régularisation. Une quarantaine avait déjà occupé la basilique en août 2005 pour protester contre des mesures d'expulsion qui étaient envisagées pour certains d'entre eux.

L'occupation de l'église Saint-Boniface prend fin le 31 mars 2006, soit après plus de cinq mois.

2. Le même jour, des Afghans qui avaient occupé l'église Sainte-Croix à Ixelles durant l'été 2003 décident de l'occuper à nouveau après un nouvel ordre de quitter le territoire, et ce malgré l'opposition du curé. Ils acceptent ensuite de se rendre dans un local paroissial mis à leur disposition.

Le 1er avril, les Afghans de l'église Sainte-Croix débutent une grève de la faim.

3. Le dimanche 2 avril, une vingtaine de sans-papiers iraniens occupent l'église Notre-Dame du Sacré-c?ur à Etterbeek. Fin 2003, ils avaient mené une grève de la faim sur le site de l'ULB puis début 2004 à l'église des Minimes à Bruxelles. Ils demandent une régularisation de leur situation et de tous les sans papiers.

4. Le 3 avril, une dizaine de sans-papiers décident d'occuper l'église Sainte Elisabeth à Mons, soutenus par l'UDEP. Le lendemain, un rassemblement de sans-papiers est organisé à l'église Sainte-Elisabeth à Mons en soutien à l'occupation. Le 5 avril, le doyen de la collégiale Sainte-Waudru de Mons annonce son soutien à l'action des sans-papiers, avec des conditions à l'occupation.

A la basilique Saint-Christophe de Charleroi, 82 sans-papiers, hommes, femmes et enfants, occupent actuellement les lieux. Tous sauf deux sont menacés par un ordre de quitter le territoire.

A l'église Sainte-Croix d'Ixelles, certains Afghans ont entamé une grève de la soif. Le ministère de l'Intérieur a déclaré le 5 avril que la suspension de la prorogation des ordres de quitter le territoire était une erreur administrative. L'Office des étrangers a été chargé de réexaminer le dossier.

Le 5 avril, une centaine de sans-papiers ont été évacuée par la police alors qu'ils avaient l'intention d'occuper l'église du Parvis de Saint-Gilles afin de réclamer une régularisation de leur situation. Une nouvelle manifestation était prévue le 6 avril mais un arrêté de police interdisant tout rassemblement qui concerne les sans papiers a été pris par le bourgmestre faisant fonction de Saint-Gilles.

5. Le 7 avril, une vingtaine de grévistes de la faim Algériens et Mauritaniens, apparemment très déterminés, parmi eux des anciens de l'église du béguinage occupent l'ancien local de la fondation J. Gueux, avenue Demeur, en face de la maison communale de St Gilles, avenue Paul Dejaer, 21 à 1060 Bruxelles.

6. Le 9 avril, une dizaine de sans papiers occupent l'église St. Joseph à Namur, cette Eglise se trouve au centre ville, rue de Fer.

7. Le lundi 10 avril, les réfugiés de Morlanwelz et d‚autres sans papiers de la région occupent l'Eglise St. Joseph de la Louvière, soutenus par différentes organisations et syndicats.

Le lundi 10 avril, une conférence de presse est organisée dans l'église du Parvis de St. Gilles pour dénoncer l'attitude de la commune d'interdire des rassemblements de plus de 5 personnes sur le territoire de St. Gilles et demander au doyen de l'église de tenir ces promesses, a savoir ; une salle paroissiale à occuper. Plus de 300 personnes étaient présentes. Le même jour le Bourgmestre de St. Gilles retire son arrêté communale qui sanctionnait les rassemblements en faveur des sans papiers.

8. Le 12 avril, une septantaine de sans papiers se réfugient dans l'Eglise St. Antonius dans la ville de Gand.

9. Le 13 avril, une dizaine des sans papiers et résidents des centres ouverts de Belle Vue occupent l'Eglise de la ville de Erezée, dans la province du Luxembourg.

Le 13 avril, une dizaine des sans papiers essayent d'occuper les locaux du CIRE a Bruxelles, des pourparlers seront entamés et une possible occupation négociée est prévue.

10. Le 14 avril, 3 nouvelles occupations sont annoncées dans la province de Namur, la première dans les locaux du Centre Laïque,
11. la deuxième dans la maison de l'évêché de Namur
12. et pour la troisième dans une Mosquée de la Ville.

13. Le lundi 17 avril, lundi de Pâques, plus de 150 sans-papiers et soutiens investissent la chapelle Saint Lambert à Verviers, démarrant l’occupation du lieu en présence de l’abbé Schaff.

14. Depuis le 18 avril, L’entrée des bureaux du CIRE est occupée par les sans-papiers durant les heures de bureaux. 80/82 rue du Vivier à 1050 Bruxelles

15. Le 20 avril, C’est au tour d’une église de Thuin en Hainaut d’être investie par des sans-papiers.

16. Le 21 avril au matin, débute une première action d’occupation d’église à Glain (Liège). Il s’agit de l’église Notre Dame des Lumières (entrer par le 193 ou 193 A rue Emile Vandervelde) à 4301 Glain. On y accède à pied en montant au-delà de Sainte-Marguerite, en bus 88-82-83- de la Place St Lambert, en voiture... dépasser la clinique Notre Dame des Anges et un peu plus haut après le passage en -dessous du pont de l'autoroute. (http://liege.indymedia.org/news/2006/04/6907.php)

17. le lundi 24 avril à 10h00, les « sans-papiers » de l’Udep Bruxelles, avec l‚accord du curé de la paroisse, dans l‚église Saint-Curé d‚Ars, sise av. de Haveskercke 25, à 1190 Forest.

18. le lundi 24 avril, environ 45 demandeurs d’asile du centre fédéral du Petit –Château à Bruxelles entament une grève de la faim pour protester contre la reprise des arrestations dans le centre.

19. mardi 25 avril, Occupation de l’église Notre-Dame Immaculée à Anderlecht (rue du Dr Meersman – 1070 Anderlecht (Cureghem)

Mercredi 24 avril Les grévistes de la faim de Saint-Gilles ont entamés une grève de la soif !

20. Depuis 16H ce jeudi 27 avril, l'église Saint-Barthélémy située Place de la Madeleine à 6200 Châtelineau, est occupée par un couple de sans-papiers avec leurs enfants. Les parents entament une grève de la faim.

A liège, une grève de la faim d'une partie des occupants (28), Iraniens et Kosovars notamment, a démarré ce mardi. Ils sont déterminés, et même si les autres occupants optent pour une autre stratégie pour l'instant, le souci de part et d'autre est de maintenir l'unité la plus grande dans l'action.

Vendredi 28 Un 3e adulte rejoint la famille qui occupe Saint Barthélémy à Châtelineau. La famille accepte de postposer sa grève de la faim et se coordonne avec les occupants de Saint Christophe à Charleroi.

21. mardi 2 mai, la maison de la laïcité de Bruxelles Capital est occupée. Ce lieu se trouve en face du Parlement Fédérale en zone neutre. Par mesure de protection pour les sans papiers, ce lieu est ouvert uniquement aux personnes qui ont un titre de séjour.

22. mardi 2 mai, Occupation de l’église du Blocry à Louvain-la-Neuve

Durant ce début de semaine une série d’occupations en Flandre sont venues rejoindre le mouvement national:
23. Anvers
24. Kapellen
25. Broechem
26. Hasselt

27. vendredi 5 mai, Occupation d’une église à Courtrai

28. samedi 6 mai, Occupation de l’Ulg au Val Benoît

29. lundi 8 mai, Occupation de l’église de Marche-en-Famenne

30. jeudi 11 mai, Occupation de l’église Saint-Suzanne à Schaerbeek par des femmes et des enfants d'une quinzaine de nationalités pour obtenir la régularisation et attirer l'attention sur la situation précaire des femmes et enfants.

31. jeudi 11 mai toujours, Occupation de l’église Saint-Martin dans le centre d'Arlon

32. vendredi 12 mai, Occupation des locaux d'Espace Citoyen (dépendant du CPAS) à Marchienne-au-Pont

16:26 Écrit par Clara People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, occupation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.