03/08/2006

Centres d'accueil pour mineurs financés par l’Union européenne

"Libération" (Casablanca - Maroc) — 2 août 2006
Centre d'accueil pour mineurs - l'apport de Bruxelles
par Mohamed Jaabouk

"L'Union européenne cofinancera la construction au Maroc de deux centres d'accueil pour les mineurs en situation illégale eu Europe. Tanger et Marrakech ont été choisis pour abriter ces deux édifices. Cette annonce émane de la Commissaire chargée des relations internationales, Bénita Ferrero-Waldner en réponse à une question orale au Parlement européen. L'enveloppe budgétaire allouée à ce projet est estimée à 3 millions d'euros. Bruxelles aura à supporter 2 millions d'euros tandis que la Communauté de Madrid se chargera du reste.

Selon Mme Ferrer-Waldener, la participation de Bruxelles à la construction de ces deux centres a été prélevée du fonds AENEAS destiné à apporter une assistance financière et technique à des pays tiers qui font face aux aléas de flux migratoires.(sic.) Une condition que le Maroc remplit parfaitement. Le 12 novembre 2004, en effet, la Commission européenne a adopté une décision concernant le programme AENEAS, visant à apporter de manière spécifique et complémentaire une aide technique et financière aux pays tiers dans le domaine des migrations et de l'asile.

Selon les promoteurs de cette initiative, l'objectif de l'implantation de ces deux centres à Tanger et Marrakech répond à une demande incessante visant l'amélioration des conditions de réception et la protection des mineurs marocains non-accompagnés en Espagne. Un moyen pour éviter d'une part, le rapatriement forcé de ces enfants. Un acte qui a été vivement dénoncé par des ONG espagnoles et européennes et qui a mis les autorités marocaines et espagnoles dans l'embarras, et d'autre part, il pourrait donner une certaine légalité à cette affaire en la mettant sous la responsabilité partagée des gouvernements des deux pays. Par ailleurs, la Commission européenne estime que ce projet est "conforme à la Convention de 1989 des droits des enfants et aux principes de la légalité internationale". (sic.)

Selon des statistiques datant de 2005, le nombre des mineurs marocains non-accompagnés qui résident dans des centres d'accueil en Espagne est de 4441. Un chiffre qui a forcément augmenté courant cette année et qui ne prend pas en compte ceux qui errent dans les rues de la Catalogne ou de l'Andalousie."

21:19 Écrit par Clara People dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : europe, centres fermes, maroc, mineurs |  Facebook |

Commentaires

venir en aide aux refugiés ici au maroc suite aux divers menasse que les refugiés ont subi ici au maroc et des sorts que nous avions risqué et qui ne sont pas encore cessé tant que nous sommes dans ce pays.
le vendredi 11/05/2007 un refugié mineurs âgé de 17 ans a été tabassé par les gardiens de hcr au bureau du hcr suite aux ennormes souffrances que ce merdre pauvre refugié et non lui seule presque tout les refugiés au maroc alors ce refugié mineur se presenté au responsable du hcr pour demmander une assistance pour subvenir à ses besoin et les gardiens l'ont completement tabassé puis déchurer ses habit et pourtant que tous les autorité de la hcr etait au bureau quelsque jours après cet evennement ce vendredi 18 /05/2007 une grandes populations des refugiés nous sommes allé pour demmander aussi l'assistance social et les reponsables du hcr ne parvient pas a apporter une solutions à notre problème et pour tant nous sommes sans domicile dé là nous avons commencé nôtre sit in ce même vendredi et nous dormions devant le local du hcr donc à la rue ça fait déjà 6 jours dépuis que nous sommes là sous la pluie dont la vie des refugiés sont exposés aux dangers alors que le gardien ont affichié un notice qu'on les a donné ayant comme mension : le bureau sera fermer pour la raison de securité dépuis là nous sommes dévant ce locaux à la rue fès N°12 rabat ville nous demmendons aux responsable de le hcr de venir apporter une solution durable aux refugiés. et aussi aux associations des droit hummains du monde entiers de nous venir en aide.
parceque nous avons demmandé de rencontré ce responsable Monsieur Johaness et célà a été fait dépuis hier au négociation au bureau de PNUD ici à rabat mais célà n'as rien abouti alors que nous sommes toujours dévant le local du hcr tant qu'on n'auras pas la solution nous dormions dans la rue abandonner par le responsable qui pouvait nous proteger et lui même nous ont livré en danger.
nous continuons toujours à demmander aux responsable de le hcr de venir apporter une solution durable aux refugiés. et aussi aux associations des droit hummains du monde entiers de nous venir en aide

dans l'attente d'une solution durable nous vous prions d'apportez une attention aux refugiés(statutaire) au maroc



Archipes-Mabiala

Écrit par : archipesmabiala | 24/05/2007

rafle desrefugié au maroc 2008 ce vendredi 08/02/2008 un rafle secouant une grande partie des migrands subsahariens et refugiés et demmandeur d'asil à eu lieu dans desquartier diferente un refugié reconnu du nom de mulerua ndachukira yoscheb à etait arreté il venait du stage en ville en route il as etait arreté sans cause dont son statut de refugié est dans la mains de policier à 17 ieme arrondissement comment il me laissa un message appel moi s.v.p sur meditel je lui est reperé si facilement il m'informa tout ce qui se passé il me disa qu'ils sont beaucoups avec les demandeur d'asil et refugié au commissariat de la police et un autre refugié du nom de Archipe mabiala je l'appelé par hasard celui ci je lui ai connu deux ans passé par ce qu'il se logea avec un etudiant quand il arriva au maroc il avait 15 ans et demi et il as subit une persecusion au pays comme sont pere etait un conseiller d'un vice president bien connu dont l'explication est bien connu par le victime lui même sait detaillé parce qu'en rdc il as du fuire comme on lui chercher pour etre torturer à la basede son pere qui est jusqu'aujourdhui porter disparu alors celui ci est arreté sans precision je lui ai appelé par hasard au moment où il as du dechoché son telephone il pleurer car il n'avait pas la recharge pour appeler qui que ce soit alors j'ai constaté qu'on as confusquer son telephone au moment où je lui parlé donc jusqu'à ce moment sans precision nous attendons jusqu'à ce qu'il va lui même appeler pour indiquer là ou il est alors il avait sa carte de refugié en mains mais il m'as dit la police n'as pas voulu verifier ni regarder sa carte de refugié denommer statut alors pourquoi cet agissement de la part des autorités marocaine? cet enfant qui n'as pasdes soutiens et les soufrances qu'il subit déjà dans sa vie et comme il fait froid il as que une chemise il ne pas bien proteger contre le froid donc ça seras très grave pour lui nous denonçons la maniere dont les etres humains souffrent ici au maroc nous appelons l'intervention desassociations qui sont mieux placer pour defendre les refugiés dans le monde entier de leurs venir en aide dans un bref delais et aussi à la siege de unhcr geneve de mettre tout moyens convenable pour une solution durable des refugié situant sur le territoire marocaine qui relevent de la compétence du hcr mais si vous voulez dire des associations des droit de l'homme marocaine je pense bien que il ne peuvent intervenir parce que les noirs n'ont pas la valeur au maroc merci bonne comprehension

Écrit par : charle | 08/02/2008

intervenir pour cet article ce vendredi 08/02/2008 un rafle secouant une grande partie des migrands subsahariens et refugiés et demmandeur d'asil à eu lieu dans desquartier diferente un refugié reconnu du nom de mulerua ndachukira yoscheb à etait arreté il venait du stage en ville en route il as etait arreté sans cause dont son statut de refugié est dans la mains de policier à 17 ieme arrondissement comment il me laissa un message appel moi s.v.p sur meditel je lui est reperé si facilement il m'informa tout ce qui se passé il me disa qu'ils sont beaucoups avec les demandeur d'asil et refugié au commissariat de la police et un autre refugié du nom de Archipe mabiala je l'appelé par hasard celui ci je lui ai connu deux ans passé par ce qu'il se logea avec un etudiant quand il arriva au maroc il avait 15 ans et demi et il as subit une persecusion au pays comme sont pere etait un conseiller d'un vice president bien connu dont l'explication est bien connu par le victime lui même sait detaillé parce qu'en rdc il as du fuire comme on lui chercher pour etre torturer à la basede son pere qui est jusqu'aujourdhui porter disparu alors celui ci est arreté sans precision je lui ai appelé par hasard au moment où il as du dechoché son telephone il pleurer car il n'avait pas la recharge pour appeler qui que ce soit alors j'ai constaté qu'on as confusquer son telephone au moment où je lui parlé donc jusqu'à ce moment sans precision nous attendons jusqu'à ce qu'il va lui même appeler pour indiquer là ou il est alors il avait sa carte de refugié en mains mais il m'as dit la police n'as pas voulu verifier ni regarder sa carte de refugié denommer statut alors pourquoi cet agissement de la part des autorités marocaine? cet enfant qui n'as pasdes soutiens et les soufrances qu'il subit déjà dans sa vie et comme il fait froid il as que une chemise il ne pas bien proteger contre le froid donc ça seras très grave pour lui nous denonçons la maniere dont les etres humains souffrent ici au maroc nous appelons l'intervention desassociations qui sont mieux placer pour defendre les refugiés dans le monde entier de leurs venir en aide dans un bref delais et aussi à la siege de unhcr geneve de mettre tout moyens convenable pour une solution durable des refugié situant sur le territoire marocaine qui relevent de la compétence du hcr mais si vous voulez dire des associations des droit de l'homme marocaine je pense bien que il ne peuvent intervenir parce que les noirs n'ont pas la valeur au maroc merci bonne comprehension

Écrit par : charle | 08/02/2008

chui deprimé j'ai toujour un regret au fond de mon coeur pourquoi etre refugié? mais cette question je reponds moi-même c'est tout simplement parce que la situation politique qui as fait que je le deviens alors cèlà ne pas de ma volonté mais Dieu seule sait toute chose,si j'ecrit de la sorte c'est parce que je viens de passé un moment très deprimante qui as fait qu'aujourhui je sois deprimé mais d'après tout ce que je viens de passé comme ménasse ou agression au maroc quant aux gens de HCR ils ne croient pas que cèlà est vrais alors j'ai conclu que la situation des refugiés au maroc depends du bureau de HCR/rabat car ce lundi 18/02/2008 j'ai étais appelé de me rendre au bureau de HCR pour ce dossier que je viens de subir alors uil y avait 2 agens dont l'une est avocate de la hcr et l'autre monsieur marouanne il travail au bureau alors il m'avait prevu de rencontré les avocats de OMDH(organisation marocaine des droits humains )alors contetenu de cet agression comme j'etais tromatiser comme ceux ci me banda les yeux et lié les mains et pieds avec tout emotion subit je ne peux pas detecté les gents qui m'avait enlevé alors c'est une chose impossible mais quand à HCR ils collabore déjà avec les droits de l'homme selon monsieur marouane et les avocats donc ils sont contents pour tout ce qui viens de m'arrivé car il me demmande "qu'est-ce que tu veux que HCR fasse pour le problème qui viens de t'arrivé? aussi longtemps que je suis refugié relevant de la competance du HCR mais il me demmande que je sois "cooperative " donc ils pensent que j'ai formulé ces blèmes mais il me dit si je porte plainte j'ai pas un preuve palpable alors si vraiment j'ai un droit de vivre en tant que refugié même si cet avocats sont des marocains je crois qu'ils interviendrons auprès de la justice pour que nos vie soient en securité par contre comme ils sont ravi que nos vie soient sacrifier au maroc pour que eux de leurs côté gagnent de l'argent mais cette lettre est adressé aux sieges des UNHCR à GENEVE en attendant une protection sur si vous nous reconnaissez en tant que refugié au maroc veillez agir en moyens de votre defense pour les humains pour moi je trouve que le bureau de hcr rabat à un but de frainner les clandestin de ne pas traverssé l'autre continent mais je prefere que vous me donniez tout me doccument pour que je descends en afrique noir là peut etre je pourais etre en securité parce que je suis en insécurité depuis ce jours là j'ai peur dans ce pays de peur d'etre encore en danger car je fais que des cochemarres toute la nuit je ne suis pas en bonne santé

Écrit par : archipesmabiala | 18/02/2008

Les commentaires sont fermés.