11/08/2006

Appel d'aide du 127 bis

Mardi 8 août 2006

J'ai reçu un appel de M. A. au centre fermé 127 bis.

Il m'a informé que les occupants d'Anderlecht au 127 bis sont maltraités, torturés et insultés systématiquement chaque jour.
Ils ne comprennent pas pourquoi l'administration leur réserve un tel traitement.
M. A. a été tabassé plusieurs fois, il a eu un coup dur sur sa tête et sa situation est très grave.
Pourtant l'administration refuse sa demande de voir un médecin.
Les occupants d'Anderlecht enfermés au 127 bis lance un appel d'aide aux citoyens et associations afin de leurs faire sortir de ce calvaire qu’ils vivent aujourd'hui.
Certains parmi eux (clandestins) ne savent pas si leur demande d'article 93 a été déposée ou non.

Les centres fermés deviennent le bagne des sans papiers en Belgique.
C'est la honte pour la démocratie et les Droits de l'Homme.

Abdeslam
UDEP

11:10 Écrit par Clara People dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, centres fermes, occupation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.